Soyons honnêtes, même si nous voulons tous avoir une peau lisse et sans poils, personne n’aime passer du temps à s’épiler, se raser, s’arracher les poils ou les décolorer. C’est du temps que vous pourriez passer à faire quelque chose de plus agréable.

Qu’est-ce qu’un laser ?

Saviez-vous que LASER est un acronyme qui signifie “Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation” (amplification de la lumière par émission stimulée de radiations) ?

La définition d’un laser est la suivante : ” dispositif électronique qui génère un faisceau intense de lumière unicolore en amplifiant les photons avec plus d’énergie par des collisions avec d’autres photons. Les faisceaux laser peuvent parcourir de grandes distances sans dispersion et peuvent transporter d’énormes quantités d’énergie.”

Compliqué, non ?

En fait, un laser est un faisceau de lumière très puissant et très concentré. Les lasers sont utilisés dans un large éventail d’applications, de l’industrie aux communications, en passant par la cartographie. L’épilation au laser repose sur des lasers de qualité médicale spécialement conçus, dont l’utilisation sur la peau humaine est sans danger.

Les trois étapes de la croissance du poil

Pour comprendre le fonctionnement de l’épilation laser à Paris, il faut connaître les différentes étapes de la croissance du poil. Les poils ont trois stades de croissance différents et ne poussent pas tous en même temps. C’est pourquoi vous avez peut-être constaté que parfois, lorsque vous vous épilez, environ une semaine plus tard, des poils commencent à repousser. En général, il ne s’agit pas des mêmes poils que ceux que vous avez épilés il y a une semaine, mais de poils provenant d’un autre follicule et se trouvant à un stade de croissance différent.

Les trois différents stades de croissance du poil sont les suivants :

Anagène : Phase de croissance active. À ce stade, la partie inférieure du follicule pileux (le bulbe) est attachée au derme et à son alimentation en sang par la papille dermique.

Catagène : Phase de transition. Le follicule pileux commence à mourir et entre dans la phase catagène.

Télogène : Phase de repos. Dans cette phase, les restes du bulbe pileux sont inactifs et le cheveu attaché tombe facilement.

Comment les lasers épilent-ils les poils ?

L’épilation au laser à Paris fonctionne parce que la lumière du faisceau laser peut être convertie en chaleur. La lumière est attirée par le pigment (mélanine) du poil. Le pigment foncé absorbe la lumière et la convertit en chaleur. La chaleur affecte alors les follicules pileux pour empêcher la pousse des poils.

Pour détruire un follicule pileux, il faut détruire le bulbe du follicule où le sang fournit au cheveu l’oxygène nécessaire à sa croissance, ainsi que les cellules souches qui sont responsables de la régénération du cheveu. Pour ce faire, il faut atteindre une température d’environ 70 degrés.

Plus un cheveu est foncé et épais, plus il contient de pigments et plus il absorbe la lumière. C’est pourquoi il est important de ne pas s’épiler avant un traitement, car s’il n’y a pas de poil, la lumière laser ne peut pas traiter le follicule pileux.

Pour résumer, la lumière est émise, puis absorbée par le pigment du poil, traverse le poil, se transforme en chaleur et détruit la racine. Ces cheveux sont détruits et ne repoussent pas ! C’est tellement simple et efficace.

Un traitement sûr et efficace

Nous espérons que cet article a répondu à certaines de vos questions sur le fonctionnement de l’épilation au laser et sur les personnes pour lesquelles le traitement peut être efficace. L’épilation au laser à Paris est une procédure incroyablement efficace qui peut vous éviter de passer d’innombrables heures à vous raser, à vous épiler à la cire et à vous arracher les poils, et qui signifie que vous ne serez jamais pris dans une situation embarrassante parce que vous n’avez pas prévu le coup.

Découvrez par la suite, les légumes à manger pour maigrir.