Pour de nombreuses raisons (souvent financière), bien des propriétaires sont pressés de vendre leur maison, mais ignorent comment s’y prendre. Le marché immobilier d’aujourd’hui requiert une bonne stratégie et une connaissance approfondie du secteur.

S’en charger seul est possible, à condition d’avoir suffisamment de temps pour l’apprentissage. Quand on souhaite un bon prix pour sa maison et que la vente soit conclue dans les plus brefs délais, on doit avoir de bon réflexe et des relations. Voici quelques étapes pour vous faire économiser du temps et de l’argent.

Dépersonnaliser votre logement

La première étape est de faire un peu de vide chez vous et ne laisse aucune trace de votre passage dans la maison. Les potentiels clients ont besoin de pouvoir se projeter dans chaque pièce et se rendre compte de la surface totale du logement avant de trancher.

Dans cette optique, faites vos cartons et inspectez chaque pièce pour mieux avoir une estimation de la valeur de la propriété. Quand on souhaite vendre vite sa maison, les valeurs sentimentales ne doivent pas entrer en compte. Mettez-vous à la place des visiteurs et voyez si vous apprécierez de visiter une maison remplie de souvenir d’autrui.

Profitez également de cette opportunité pour identifier ce qui a besoin d’être réparé. Un bien presque clé en main séduira plus d’acquéreurs que le mythe du « rénovez à votre image ». D’autant plus que si vous vous attendez à un bon prix, donnez un petit coup de neuf aux lieux avant les premières visites.

Soigner l’annonce immobilière

Soigner l’annonce immobilière

Une fois votre maison bien préparée pour accueillir les visiteurs, faites place à la publicité. Tout se joue sur une affiche alléchante qui donne envie de se rendre sur place. Si vous êtes créatif, vous pouvez bien vous en charger. Cependant, un résultat plus professionnel sera mieux vu par les potentiels prospects.

Le support, le contenu et les images participent à la qualité de l’annonce que vous allez faire. Du premier regard, les gens peuvent se faire une idée sur le type de propriétaire que vous êtes et l’état des lieux que vous aurez laissés derrière vous.

Envisagez également d’engager un photographe professionnel pour prendre les photos. Ils ont des techniques infaillibles pour mettre en valeur les points forts de votre maison, ou de minimiser ce qui pourrait déplaire à un prospect. Une image de qualité vaut des milliers de mots.

Préparez tous les documents nécessaires en amont

Cette étape est obligatoire dans le cadre d’une vente. Préparer les dossiers de vente le plus tôt possible sera le mieux pour éviter de tout faire dans la précipitation une fois l’acheteur trouvé. Le vendeur est tenu par la loi de fournir à l’acquéreur un certain nombre de documents, dont les diagnostics techniques et les documents relatifs à la propriété.

Ils sont obligatoires afin que l’opération soit le plus transparente possible. De plus, ils sont nécessaires pour purger le délai de rétraction de 10 jours de l’acquéreur, une fois le compromis de vente signé et les éléments reçus. Préparez-les avances pour ne pas rallonger le délai de rétraction et vendre au plus vite.