La Bolivie possède un site archéologique où les voyageurs ne doivent pas rater la visite de ce lieu durant leur séjour. Ce site se trouve à 15 kilomètres dans le sud du lac Titicaca sur une altitude de 3 850 mètres, Tiwanaku. Beaucoup de sculptures sont à voir lors de la visite de cet endroit.

Exploration du temple de Kalasasaya lors d’un séjour en Bolivie

Les voyageurs peuvent voir des statues des blocs de pierre sculptés en forme humaine qui tient debout à l’intérieur du temple Kalasasaya. Ils peuvent contempler : le monolithe Bennett, le monolithe Fraile (dieu de l’eau) et le monolithe Ponce (dieu de la guerre). Le premier monolithe pèse environ 18, 5 tonnes et mesure 7,5 mètres de haut. Tandis que le monolithe Fraile tient deux objets : le premier objet sur la main gauche et l’autre objet sur la main droite. Ce monolithe a des jambes décorées par des motifs et porte une ceinture qui représente des crabes. De plus, le temple de Kalasasaya est conçu en Kiwanaku plus de 4 000 mètres d’altitude et 300 kilomètres de côtés. Il est bien possible de voir du près ces monolithes lors de leur passage en Bolivie en prenant des photos en guise de souvenir. Les guides locaux expliquent aux visiteurs les histoires concernant la création de ces monolithes.

Contempler la « porte du soleil » lors d’un passage en Bolivie

Les voyageurs peuvent apercevoir la « porte du soleil » dans l’enceinte du temple Kalasasaya. Cette porte mesure 4 mètres de large et 3 mètres de haut a été conçu avec un seul bloc de pierre. Elle pèse environ 10 tonnes et marque l’entrée principale de la plateforme rituelle dans le temple de Kalasasaya. Les voyageurs ont une occasion de découvrir ce site archéologique les plus monumentaux au monde. Lorsque le rayon de soleil traverse la « porte du soleil » cela marque le Nouvel an Aymara. Ce phénomène se reproduit durant la date du solstice d’hiver (21 ou 22 Juin) dans l’hémisphère Sud. Les visiteurs peuvent voir des gravures de 48 créatures ailées sur le fronton de la porte. Ces gravures sont sculptées par les ancêtres dont 16 en forme de têtes de condor et 32 en visage humain. Une sculpture du dieu Viracocha se trouve au milieu de la porte.

Découverte de la pyramide d’Akapana lors d’un voyage en Bolivie

Les amateurs d’archéologies partent en Bolivie pour faire une découverte de remarquables sites archéologiques. La pyramide d’Akapana est l’une parmi eux où les voyageurs doivent explorer avec marco vasco en Bolivie en compagnie des guides. Cette pyramide s’étend sur 200 mètres de long avec une hauteur de 18 mètres. Elle se présente sous forme des gradins en 7 étages (le chiffre 7 est un nombre sacré pour la croyance bolivienne). Cet emplacement était un lieu sacré aux divinités astrales. La pyramide d’Akapana est positionnée en indiquant les quatre points cardinaux et est conçue comme une demi-croix en vue aérienne. Un bassin d’eau se trouve au sommet de la pyramide en forme de croix andine. Ce lieu était servi pour observer le ciel étoile de l’empire ancestral entre le 15ème et 16ème siècle. Par ailleurs, les touristes ne manqueront pas l’exploration des sculptures du Chachapuma ou homme puma du côté Ouest de la pyramide.