Béziers

Béziers

A la découverte des anamorphoses

Jusque fin novembre, vous pouvez admirer des trompe-l’œil sur les sols de Béziers ! Grenouille, roses, escargots et plein d’autres peintures fleurissent les pavés de la ville. On parle d’anamorphose parce que ces œuvres jouent sur la perspective. Une marque au sol vous indique le meilleur endroit pour photographier l’illusion.

Trois « street-artistes » montpelliérains ont transformé des coins de rues de Béziers en œuvres d’art. Parmi eux, Nikita, Sweo qui aime attiser la curiosité avec ses peintures. Son envie de mettre en scène les « bouts de monde » est toujours inattendue et colorée. Une belle façon de découvrir la ville.

Le ciel dans Les douves – en face du Théâtre

Une remarquable œuvre a pris place sur les Allées Paul Riquet. Vous avez l’impression que le ciel est sous vos pieds. Si vous faites le tour du Théâtre, vous apercevrez Arlequin animant la façade. De l’autre côté du rond-point, à l’angle de l’avenue Clemenceau, une fresque rend hommage à Jean- Marie Cordier, ingénieur du XIX siècle qui a amené l’eau courante dans la ville haute.

Le pont du singe – Place Jean-Jaurès

Il faut quelques secondes pour traverser un petit pont de singe brinquebalant et imaginaire mais très réaliste. Vous pouvez y faire une super photo !

Les Colis de La poste-square Louis Barthes

Non loin de là, une autre œuvre à découvrir. Des cartons incrustés dans le sol, vous donnent le vertige.

Lettres sans fonds – pLace de L’hôtel de ville

Vous avez l’impression de pouvoir plonger dans chaque lettre du nom de la Ville de Béziers.

La rose-Place du forum

Une jolie rose attend d’être arrosée. Une photo mignonne au programme.

L’escargot de St Aphrodise – Les allées Paul Riquet

Devant chez Hippolyte, coiffeur célèbre de Béziers, vous pouvez admirer un petit escargot qui grimpe péniblement des escaliers, pour accéder au trottoir. Les escargots sont en effet très présents dans la ville par temps humide.

Le Flamant rose Bouée – Place de La madeleine 

Un trompe l’œil qui donne envie de se baigner. Sous les pavés, vous avez l’impression qu’il y a de l’eau.

La marre aux dalles – rue de La république

Un petit espace naturel au milieu des pierres. Une belle idée pour une petite pause. Si vous continuez la rue Trencavel, vous pourrez apercevoir, prés de la maison rose, une grande fresque trompe-l’œil, qui raconte les séjours du compositeur Camille Saint-Saëns à Béziers.

La fontaine de Lotus et à grenouille – place Lavabre –

Vous pouvez déguster une coque de St Aphrodise de la boulangerie du coin, au bord de cet étang fictif mais au bruit bien réel de la fontaine.

La coupe du monde de foot 2018 – place Jean-Jaurès –

Revivez la coupe du Monde avec un trompe-l’œil magnifique qui rend hommage à notre victoire. L’œuvre vous donne l’impression d’être prêt à marquer.

 

 

Laissez un commentaire